Comment pratiquer la lecture interactive avec son enfant ou ses élèves ?

30 mars 2023
/
7 minutes
Image principale de l\'article de blog

Vous connaissez probablement déjà les bénéfices de la lecture, mais avez-vous déjà entendu parler de la lecture interactive ? Oubliez tout de suite ces histoires rigolotes « où votre enfant est le héros », ce n’est pas de ça dont il s’agit ! (Bien qu’elles soient interactives à leur manière, on en convient.) Non, ici on veut vous parler d’un type de lecture particulier, qui fait participer l’enfant ou l’élève qui écoute l’histoire. Et ce n’est pas n’importe quelle histoire dont il s’agit, d’ailleurs ! Elle doit donner un peu de fil à retordre : un véritable jeu stratégique de compréhension guidée. Cette lecture-là peut être pratiquée en classe, par l’enseignant qui s’en sert comme d’un super outil, ou à la maison par les parents aventuriers prêts pour de nouvelles aventures littéraires ! Alors, qu’est-ce que la lecture interactive exactement, et comment s’y mettre à l’école ou chez soi ? Décryptage.

Qu’est-ce que la lecture interactive ?

Voyez la lecture interactive comme un outil pédagogique qui permet à la lecture de déployer toutes ses dimensions, et d’augmenter le plaisir qui en découle. « Euh… la lecture en 4D ? » Oui, absolument ! Et même pas besoin de lunettes spéciales, comme au cinéma… La lecture offre bien 4 dimensions :

  • la compréhension ;
  • l’interprétation ;
  • la réaction ;
  • l’appréciation.

On est déjà un cran plus loin par rapport à la lecture plaisir, lue à voix haute. D’autant que l’histoire sélectionnée pour l’exercice offre une certaine difficulté. Ça ne coule pas de source ! Et il faut l’aborder un peu comme un mystère à résoudre (en groupe, si on est en classe, en famille si on se trouve à la maison).

Un des principes de base de la lecture interactive, c’est de planifier des moments de pause lors de la lecture orale. Ainsi, parents ou enseignants s’assurent de la compréhension de l’histoire, d’insister sur les images, d’approfondir le vocabulaire, de donner des informations, de poser des questions… Mais aussi de faire un focus sur l’écriture : en faisant noter un mot nouveau et en donnant la définition correspondante. Bref, c’est l’occasion d’observer le texte sous tous ses angles, de le décortiquer ! De lier lecture et écriture, également.

Libre à vous d’avoir recours à la lecture interactive dès la maternelle. C’est d’ailleurs un bon moyen de donner le goût des livres à vos futurs lecteurs en culotte courte ! Et, à l’instar de la méthode syllabique, cette lecture un peu particulière joue sur la conscience phonologique. C’est-à-dire que votre enfant comprend qu’une lettre produit un son, que les sons produisent des syllabes et que les syllabes produisent des mots.

Quels sont les bienfaits de la lecture interactive ?

Lire des histoires, c’est important dès le plus jeune âge : le livre regorge de bénéfices. La lecture interactive aussi ! Mais pas tout à fait pour les mêmes raisons…

1. Un des tremplins de la réussite scolaire

Un enfant qui découvre la lecture interactive dès tout petit prend de bonnes habitudes de lecture. Mais ce n’est pas tout ! Il déploie un vocabulaire impressionnant, il renforce sa compréhension des textes abordés et se familiarise avec les mots écrits. Non seulement il développe une habileté de langage et d’écriture, mais en plus il perçoit le texte comme un outil aussi divertissant qu’informatif. Résultat ? Il est sur un joli tremplin qui favorise ses chances de réussite scolaire !

2. Une lecture en 4 dimensions

On l’a vu un peu plus haut, la lecture interactive a la particularité d’offrir le texte sur un plateau en 4 dimensions. Il s’agit de comprendre, d’interpréter, de réagir et d’apprécier. Et chaque étape compte ! Son format ludique et interactif aide votre Mini ou vos élèves à s’emparer du texte dans son entièreté. De se l’approprier plus facilement. Et d’en redemander encore !

3. L’apprentissage de l’amour des livres

Justement, on y vient… Car si l’amour des livres était inné, ça se saurait ! Alors, si vous faites partie de ses parents qui cherchent à donner envie de lire à leurs enfants, emparez-vous de la lecture interactive ! C’est une excellente alliée. Pourquoi ? Parce qu’elle offre un espace à l’enfant pour s’exprimer, poser des questions, faire des suppositions, résoudre une intrigue… Et un espace à l’adulte qui guide la lecture-discussion pour donner des exemples, interpeller sur un détail ou un mot.

4. Un moment de partage riche

Que ce soit au sein d’un groupe en classe ou tranquillement posés sur le canapé familial à la maison, cette lecture d’un nouveau genre crée du lien. Outre la transmission de l’amour des livres, il s’instaure un moment de partage entre petits et grands lecteurs, occupés à dompter un texte pas facile de prime abord. Chacun est amené à donner un avis, à poser des questions. Bref, à interagir !

Comment peut-on faire de la lecture interactive avec un enfant ?

À l’école comme à la maison, le déroulé sera le même. Commencez par choisir un livre adéquat, une histoire un poil complexe qui résiste à une interprétation trop simple. C’est-à-dire un livre qui force votre Mini ou la classe à se pencher sérieusement sur le pourquoi du comment… Car il faut qu’il puisse y avoir débat ! Vous avez trouvé la perle ? Parfait ! Préparez maintenant ce moment de lecture interactif :

  • Appropriez-vous l’histoire et connaissez-la bien avant de vous lancer.
  • Annotez le texte et préparez vos notes. Notez également les questions que vous poserez lors de la lecture.
  • Prévoyez les temps de pause tout au long du texte.
  • Notez et prévoyez les définitions du vocabulaire intéressant.

Avant de plonger dans les méandres du récit, ne sautez pas l’étape de la présentation du livre. Encouragez vos enfants à commenter l’image de la couverture, puis lisez-leur le résumé de l’histoire.

Pendant la lecture interactive, jouez sur les intonations pour transmettre les émotions au plus juste et les mettre sur la voie. Faites-les réfléchir en les interrogeant sur le déroulé de l’histoire, mais aussi les personnages ainsi que leurs intentions. Et n’hésitez pas à leur soumettre vos propres hypothèses ! Anticipez la suite de l’histoire en laissant les enfants faire des remarques, ce qui les aide à comprendre la structure du récit. Les écoliers pourront noter de leur côté les mots nouveaux rencontrés en chemin, et les enseignants pourront les écrire au tableau. À vous d’ailleurs d’essayer de leur en faire deviner le sens (grâce aux synonymes, aux indices du texte, etc.). Et, pour aider lors des passages clés, suivez les mots du bout du doigt et insistez sur ceux qui ont leur importance !

Puis place à la restitution, aux « j’aime ! Je n’aime pas ! » et surtout aux « pourquoi ? ».

Vous voilà prêts à vous essayer à la lecture interactive. N’ayez crainte, vous ne pouvez pas vraiment vous tromper. C’est une lecture partagée qui ouvre sur toutes les dimensions de lecture et c’est passionnant ! Non seulement elle aide à s’approprier un texte, à le comprendre et à en profiter au maximum, mais en plus elle se décline en jeu d’intrigue. Alors, allez-y avec vos « ah bon ? Tu penses que le héros va faire ça, toi ? » et vos « mhh, je me demande bien ce qu’elle est partie faire là-bas cette héroïne… » ! Encouragez votre Mini à participer un maximum et à se prendre au jeu de la lecture. C’est un chouette bagage pour la suite de sa scolarité ! Et pourquoi ne pas, une fois le livre posé, passer à une autre activité ludique comme inventer une histoire avec votre enfant ? Vous verrez, c’est drôle à souhait !

pratiquer la lecture interactive avec son enfant

Partagez