Les bienfaits du massage shiatsu pour mon enfant… et moi-même !

19 avril 2023
/
7 minutes
Image principale de l\'article de blog

Le shiatsu, c’est une petite merveille de détente et de relaxation pour le corps et l’esprit. L’idée, c’est de rééquilibrer les émotions en dénouant les tensions corporelles, pour éviter les dérèglements énergétiques. Le tout, grâce à la magie des pressions légères en automassage ou en massant le corps de l’autre. Et, vous verrez, c’est fou tout ce qu’on peut faire rien qu’avec nos mains ! Si les adultes s’en emparent régulièrement depuis belle lurette, on n’a pas toujours le réflexe de proposer ce type de massages issus de la médecine traditionnelle orientale à nos enfants. Pourtant, les petits Japonais en profitent lors de séances de shiatsu familiales, de génération en génération. Ça donne envie, pas vrai ? Alors, qu’est-ce que le shiatsu ? Et comment faire découvrir les massages shiatsu à mon enfant ?

Qu’est-ce que le shiatsu ?

Le shiatsu se base sur le concept d’énergie vitale (aussi appelé Ki ou Qi), tout comme la médecine traditionnelle chinoise. On part du principe qu’un déséquilibre énergétique génère un déséquilibre aussi bien dans notre corps que dans notre esprit… Ce qui crée des tensions. Et paf ! C’est là qu’apparaîtront les symptômes désagréables (aussi bien physiques que psychiques, donc). Pour éviter ce genre de désagrément, les massages shiatsu nous aident à éviter le trop-plein ou le manque d’énergie vitale au sein de notre corps. Et, vous l’aurez deviné, ça s’applique aussi bien aux adultes qu’aux enfants ! Le shiatsu pour adolescent est également une véritable bulle de bien-être pour nos jeunes en proie aux chamboulements tant émotionnels que corporels.

Le shiatsu se concentre sur nos méridiens d’acupuncture, chacun d’entre eux étant lié à un organe, une fonction, une émotion et un comportement. Quand on sait que, selon la médecine traditionnelle chinoise, 80 % de nos symptômes seraient dus à une émotion mal comprise… ça donne envie de se pencher sur nos méridiens pour leur filer un coup de pouce (littéralement) !

Objectif : se détendre grâce à la pression des doigts. Que ce soit de soi à soi, en automassage. Ou avec ses enfants, qui peuvent aussi apprendre à masser leurs parents !

Le massage shiatsu et ses bienfaits pour mon enfant

Bon à tout âge, le shiatsu aide tout particulièrement nos Minis et nos ados à s’apaiser et se détendre. Mais aussi à chasser le stress et leur permettre de mieux dormir. Comment ? En les aidant à prendre pleine possession de leur corps, de leur ressenti, de leurs émotions. C’est particulièrement vrai pour les adolescents, en pleine perte de repères corporels, submergés par toute une palette d’émotions nouvelles, parfois plus pointues. Le shiatsu aide aussi les plus petits à affronter leurs craintes, l’anxiété ou des épisodes de nervosité.

S’approprier son corps, c’est toujours positif. Or, en repérant les tensions physiques ou psychiques qui s’y baladent (les coquines), on en (re)devient pleinement propriétaire. Et s’approprier son corps, ça veut parfois dire mettre le mental en sourdine… (big up à tous les excités du bulbe qui ont un hamster hyperactif niché dans la tête, toujours occupé à faire des tours de roue à 1000 à l’heure 🐹.) En se concentrant sur le sensoriel, sur ce corps qui vibre, en laissant l’intellect de côté le temps d’un massage, on aborde son être différemment. On s’accorde un moment de détente. Et ça, nos enfants le sentent. Ils sont d’ailleurs très réceptifs à ce genre de massages, car ils ont encore peu de filtres. Mais si, vous savez, ces filtres socio-éducatifs qui nous bloquent dans notre élan parfois, une fois adultes !

Et, bonne nouvelle, il n’y a aucune contre-indication au shiatsu !

Le shiatsu familial : le bien-être au bout des doigts

Issu de la tradition japonaise, le shiatsu familial était à l’origine transmis aux petits Japonais par leurs grands-parents. Il faisait d’ailleurs partie du quotidien ! Les bonnes choses tendent parfois à s’effacer, par manque de temps. Parce qu’on ne les ancre pas dans le calendrier ou l’emploi du temps familial. Mais aussi parce que, de nos jours, les générations qui se succèdent vivent assez rarement sous le même toit dans nos contrées occidentales. Mais tout ça n’est pas une raison pour ne pas s’emparer de cette pratique merveilleuse ! Alors, on s’y met en famille.

D’abord, on commence par se rendre disponible, dans sa tête, dans son corps, mais aussi dans son cœur. L’idée, c’est de passer un bon moment ensemble : détendus et rééquilibrés ! La séance de shiatsu familial se déroule au sol, confortablement installé sur un tapis de yoga, un matelas de sol ou une couverture. Il se pratique tout habillé (laissez tomber l’huile d’amande douce 😂 !). Enfin, tout habillé… ou en pyjama ! Dites, ce ne serait pas une excellente idée à intégrer au rituel du coucher ça ?

Ensuite, on se laisse aller sans stresser sur la technique. On se concentre uniquement sur les gestes et le toucher. Allez, suivez-nous, on passe à la pratique !

Comment pratiquer le shiatsu avec mon enfant ?

Le matin, pour se réveiller le corps et l’esprit (et ce n’est pas toujours une mince affaire) on s’offre une petite douche énergétique. C’est-à-dire qu’on se met en tête de jolies pensées et de belles images positives. Puis, on se frotte les mains en imaginant faire mousser un petit savon magique qui chasse les vilaines tensions. Ensuite, on fait glisser la mousse un peu partout sur le visage, les épaules, le ventre et le dos. On n’oublie pas les jambes ni les pieds. On termine en se secouant vigoureusement les mains et le bout des pieds : oust les tensions, on les aide à se décoller ! Et puis vient le temps de savourer, en fermant les yeux 2 minutes pour sonder ce qui se passe au-dedans. Aaaaaah, la journée peut maintenant démarrer.

Proposez à votre Mini de masser le dos de maman ou papa. Tout le monde respire un grand coup pour favoriser la détente pendant ce chouette moment de partage. Votre enfant laisse ses mains partir en reconnaissance au sein de votre dos : c’est l’étape de repérage. Puis, il masse doucement de chaque côté de la colonne vertébrale, avant d’effleurer tout le dos, mains à plat. Il peut recommencer ce « savonnage » plusieurs fois si ça lui chante. Puis, il embraye en vous pinçant doucement les épaules et le long des bras. En s’attardant sur la nuque, massée délicatement du bout des doigts. Viendront les pressions des deux côtés de la colonne, puis la percussion des omoplates et les tapotages jusqu’en bas du dos. Pour terminer, votre enfant pose ses mains pour presser tout le dos, ce par quoi il avait commencé. Et vous voilà, flottant sur un nuage de détente…

Il y a tellement d’autres massages qu’il ne serait pas possible de vous les expliquer en détail ici. Mais on vous encourage à aller fouiner du côté des livres pour enfants pour leur permettre de découvrir (en mots ou en images) les principes du shiatsu. Celui de Nathalie Jallot, Je découvre le shiatsu, est particulièrement bien fait. Il met en avant plusieurs techniques de massage (dont certains pratiqués par les enfants sur leurs parents !), pour le plus grand plaisir de toute la famille !

Vous aussi, vous êtes plus détendus tout d’un coup ? Nous aussi, ça nous fait le même effet magique… Le shiatsu est clairement une technique qui fait du bien à tout le monde ! Alors, échauffez-vous les poignets et les paumes de mains : il est temps de passer à la pratique de ces massages ou automassages bienfaiteurs. Vos Minis en profitent aussi, seuls ou en famille, et ce, quel que soit leur âge. Allez, restons un peu plus dans le thème et partons direction l’Asie, grâce à nos carnets de voyage les Mini Mondes au Japon 🇯🇵 !

massage shiatsu enfant

Partagez