La Forest School : l’école de la nature

Né dans les années 1950 en Scandinavie, le concept de Forest School (école de la forêt en français) désigne une école dans laquelle les enfants apprennent en pleine nature. La Forest School peut prendre la forme d’une école primaire alternative ou d’ateliers ponctuels dans lesquels peuvent se rendre différents publics pour renouer avec la nature… et avec eux-mêmes !

Quel est le principe de la Forest School ? 

Bien loin des enseignements scolaires classiques, l’enseignement prodigué dans les Forest Schools repose sur une pédagogie par la nature. La liberté est le mot d’ordre de ces structures dont la priorité est de favoriser l’épanouissement de l’enfant !

A l’image de ce qui est pratiqué dans les écoles Montessori, les enseignants des Forest Schools sont là pour écouter et sécuriser les enfants avant tout. Ils proposent des activités auxquelles les élèves sont libres de participer ou non (dessiner, identifier les végétaux ou les chants d’oiseaux, allumer un feu, construire une cabane…), et encouragent le jeu libre et spontané comme méthode d’apprentissage. L’objectif est de donner aux enfants un espace de calme et de bienveillance pour être eux-mêmes, apprendre à se connaître et se construire au contact de la nature tels de vrais Robinson Crusoé !

Si les Forest Schools se sont déjà bien développées au Danemark, en Suède, en Finlande et au Royaume-Uni, elles sont encore rares en France. Cette nouvelle forme d’éducation verte au contact des éléments séduit pourtant de plus en plus de parents. Elles devraient donc fleurir dans l’hexagone durant ces prochaines années, pour le plus grand plaisir des petits aventuriers de tout bois !

À qui s’adresse la Forest School ? 

La Forest School peut prendre différentes formes, notamment celle d’une école (maternelle ou primaire) au sens propre du terme, mais aussi d’un lieu accessible ponctuellement. 

Les enfants scolarisés dans des établissements classiques peuvent y être emmenés par leur professeur le temps d’une journée, ou bien s’y rendre dans le cadre d’une sortie avec un centre aéré

Les enfants non scolarisés y sont aussi les bienvenus. Ils peuvent s’y rendre ponctuellement pour trouver un espace de socialisation et s’explorer eux-mêmes au travers de la forêt dans un cadre sécurisé. 

Certaines structures proposent également des ateliers pour les familles. Les enfants et leurs parents y sont invités pour partager un moment de cohésion dans un espace ouvert et sauvage. 

Les Forest Schools peuvent également faire office d’espace de remédiation scolaire pour les enfants en difficulté. En parallèle d’un suivi adapté, la Forest School peut accueillir les enfants souffrant de phobie scolaire, de troubles du comportement ou de difficultés d’apprentissage pour leur donner l’opportunité de se réconcilier avec eux-mêmes et avec la scolarité dans un cadre ouvert. 

education-verte

Forest School : quels avantages pour les enfants ? 

Les bénéfices de la Forest School pour les enfants sont nombreux ! Contrairement à l’enseignement scolaire standard, qui se concentre sur la réussite académique, l’enseignement de la Forest School cherche à favoriser une réussite personnelle. La liberté et la mise en place de cercles d’échange permettent aux enfants de développer leur relation avec eux-mêmes et avec les autres. Ils développent dans le même temps des compétences humaines et pratiques au contact de leur environnement. Dans l’étreinte bienveillante des bois, les enfants apprennent et évoluent à leur propre rythme, guidés par leur instinct, leur imagination et leurs envies. Ils sont également libres de se tromper, de prendre des risques (modérés), de trouver des solutions par eux-mêmes, de créer, d’essayer. 

Dans ces écoles, les enfants sont soutenus et accompagnés, mais jamais jugés, évalués ou mis en compétition avec les autres. Cette méthode pédagogique prend en compte tous les aspects de la personnalité des enfants et leur permet de prendre confiance en eux sur tous les plans. Ça laisse songeur… et ça donne envie ! Non ?

La Forest School est également un lieu privilégié pour les enfants qui éprouvent des difficultés à l’école, au niveau des apprentissages ou de l’intégration. En passant une journée par semaine dans ces classes de pleine nature, les enfants découvrent une autre façon d’apprendre, réinventent leur rapport à l’école et regagnent l’assurance que ces difficultés ont pu leur enlever. 

Plic-ploc, plic-ploc… Et non, la Forest School ne s’arrête pas quand arrive le mauvais temps ! Munis de vêtements adéquats, bien équipés et proches d’un feu de camp, les enfants font l’expérience d’une nature moins clémente et pourtant toujours aussi bénéfique. On comprend que vous puissiez en douter, et pourtant les intempéries sont elles aussi source d’apprentissage ! Les élèves apprennent à s’adapter aux éléments et à mieux connaître la nature et ses différents états. Ils découvrent alors qu’ils sont suffisamment forts pour cohabiter avec elle, même dans ses jours les moins évidents. 

Bien sûr, au sein des Forest Schools, les enfants acquièrent des connaissances et des savoir-faire concrets, mais ce n’est pas là l’objectif principal. Au-delà des bienfaits sur le développement du langage, les aptitudes physiques et artistiques, ou encore la capacité à structurer sa pensée, les enfants sont amenés à vivre dans le moment présent. Ils y construisent leur capacité de résilience, prennent confiance en eux, apprennent à se respecter, à respecter les autres et à respecter la nature. Ils y travaillent en coopération, à élaborer des solutions inventives tout en apprenant à persévérer pour atteindre leur but. Le tout en ayant la liberté de s’écouter et d’être eux-mêmes. Ça donne envie de retourner sur les bancs (de feuilles et de mousse) de l’école, pas vrai ?

tout-savoir-forest-school