Pour le lancement de notre nouveau carnet de voyage au Canada, on a eu envie de partager avec vous le quotidien d’une tribu franco-québécoise qui adore les grands espaces.

Nous sommes partis à la rencontre d’Aurore, française et expatriée au Canada qui est tombée amoureuse du Québec, il y a 10 ans. Elle partage sa vie avec Nicolas, lui aussi français d’origine et ensemble ils ont eu Nola, bientôt 3 ans et Élias, 16 mois. La petite famille vit à Montréal, une ville cosmopolite qui change de visage au gré des saisons.

Nous laissons la parole à Aurore qui va nous livrer ses petits secrets de jeune maman installée de l’autre côté de l’Atlantique.

« Mon pays ce n’est pas un pays, c’est l’hiver », Gilles Vigneault.

Bien qu’ayant une préférence pour la saison chaude, ma vision de l’HIVER s’est grandement améliorée depuis que je suis maman. Le matin, désormais, je m’échauffe et me réchauffe en courant après mes enfants pour leur superposer les couches de vêtement, avant de sortir direction la garderie… en luge quand il neige !

S’il ne fait pas trop froid, c’est un petit bonheur au quotidien de voir Montréal vêtue de son manteau blanc, d’assister dans les parcs à une game de hockey, le sport national, ou encore d’admirer les enfants construire des châteaux de glace et autres bonhommes de neige.

Au Canada, nous avons le jour de la marmotte. Selon la tradition, le 2 février, on doit observer l’entrée du terrier d’une marmotte afin de prédire si l’hiver se terminera bientôt ou non.

LE PRINTEMPS charme les plus gourmands d’entre nous. C’est le temps des sucres ! La période de mars à avril correspond à la mise en exploitation des érablières. Impossible de ne pas céder à la tentation des menus gargantuesques proposés par les cabanes à sucre ou d’une délicieuse tire d’érable. Elle consiste à faire chauffer du sirop d’érable et à le verser sur de la neige ; la tire, une fois refroidie, est enroulée autour d’un bâtonnet puis dégustée comme une sucette. Les enfants ont autant de plaisir que les joues collantes à la fin de la journée 😉

L’ÉTÉ souvent chaud (oui oui !) et humide, si vous voulez nous voir après la journée de travail, vous nous retrouverez aux parcs pour enfants (je n’en ai jamais vus autant au km²…). Nous connaissons ainsi beaucoup de parents du quartier et les amitiés de nos enfants sont diversifiées, c’est l’fun! Nola et Élias ont leurs copains de la garderie, leurs copains de tel parc, s’en oublier ceux des ruelles vertes, l’un de mes coups de coeur montréalais. En résumé les ruelles vertes, c’est une ruelle renaturalisée par les résidents, des extensions de nos jardins, des lieux de vie animés pour jouer et pour échanger. Sur la photo ci-contre Nico et Élias ont les pieds dans le fleuve Saint-Laurent, à l’est de Montréal.

Je clos ce chapitre en beauté avec l’incroyable AUTOMNE dont bénéficie, entre autre, le Canada et son célèbre été indien. On saisit l’occasion pour partir en famille à la recherche des plus belles feuilles jaunes, oranges ou rouges afin de faire des activités de bricolage à la maison. Nous profitons également des dernières chaleurs pour faire de l’auto-cueillette de pommes, une activité très prisée ici. Cette saison se prête aussi aux balades dans les parcs avec un décor des plus coloré.

Si je devais retenir une chose de mon expérience québécoise, ce serait de profiter des plaisirs que peut nous offrir chaque saison, que le temps soit invitant ou un peu moins. Le Québec, c’est un voyage haut en couleur où petits et grands s’y plairont assurément peu importe la météo !

Merci à Aurore de nous avoir fait voyager au travers des 4 saisons du Québec!

Vous faites le tour du monde, vous vivez à l’étranger, vous avez envie de partager avec nous des anecdotes ou simplement envie de nous dire bonjour, n’hésitez pas à nous écrire : contact@lesminimondes.fr


Leave a Reply